Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Si beaucoup d'asexuels revendiquent l'asexualité comme une orientation, pour certains, elle est subie. Maladie, handicap... Les raisons de ne pas pouvoir avoir de relations abouties existent. Discutez-en sur le forum dédié.

Quand avoir des rapports sexuels devient difficile, voire impossible, à cause du corps qui vous échappe, on peut envisager d'autres façons de faire.
La sensualité de l'homme ou de la femme ne se résume pas aux organes génitaux, heureusement.

Merveilleusement évoquée dans le film "Intouchables" avec Omar Sy et François Cluzet, l'asexualité subie peut être vécue autrement que comme une fatalité terrible.

Je vous propose donc de partager vos histoires, vos questionnements, vos frustrations, mais aussi (et surtout) vos solutions et vos joies sur le forum dédié à l'asexualité subie (partie privée du forum: inscription et satut KeLover actif requis).

Si la vie vient de vous imposer de devenir asexuel(le), interrogez notre communauté. Les asexuels et platonistes présents sur KeLove pourront vous parler de leur façon de vivre les relations et les contacts physiques, en couple. Cela pourra vous aider pour trouver votre façon à vous d'obtenir un nouveau plaisir.

Notez que je fais un distinguo avec l'abstinence, qui elle peut être volontaire: choix de vie religieuse, abstinence avant le mariage...
L'abstinence, à mon sens, n'a pas le côté irrémédiable de l'asexualité non choisie, provoquée par une altération de l'organisme ou de la psyché.

Commentaires  

0 # DommageDiego 06-07-2014 00:05
Le lien vers le forum dédié à l'asexualité subie ne fonctionne pas. J'aurais vraiment aimé lire des témoignages à ce sujet...
Signaler à l’administrateur
0 # Réparé :-)la redac 06-07-2014 12:14
Bonjour Diego
Le lien est réparé.
Merci de l'avoir signalé.

Nous invitons d'ailleurs tous ceux qui auraient un témoignage à apporter, de venir participer à ce sujet.

Quand l'asexualité est subie, cela devient de l'abstinence. Et une souffrance. Se passer de relations sexuelles n'est pourtant pas la fin du monde. Les asexuels vivent autrement la relation de couple, avec autant d'intensité, mais d'autres sources d'accomplisseme nt de soi et du couple, que le sexe.
Leur poser des questions peut être un moyen de retrouver une autre façon de vivre son désir de l'autre.
Signaler à l’administrateur
0 # Liens utilesla redac 06-07-2014 12:16
définition de l'abstinence

Article informatif: Asexuel ou abstinent?
:-)
Signaler à l’administrateur
0 # humJack 07-02-2015 19:53
Je dirais que c'est plus de l'abstinence forcée qu'une asexualité forcée

quelqu'un qui devient handicapée et se heurte à des problèmes avec sa sexualité n'est pas nécessairement asexuel-le (si il/elle l'étais avant oui) sinon on parle plutôt d'abstinence forcée, car en effet l'individu n'as pas choisit d'arrêter sa sexualité.

mais c'est bien d'avoir une partie sur le forum pour ça. :)
Signaler à l’administrateur
0 # Question de point de vue...la redac 09-02-2015 01:05
Merci de ton point de vue.
;-)
Mon raisonnement est que la personne est plongée dans l'univers de l'asexualité, de fait, et donc de force.
L'abstinence forcée est un paramètre et une conséquence de son état physique.

L'asexualité est univers où l'approche de la relation amoureuse exclut (ou réduit considérablemen t) le sexe.
De ce point de vue, on peut bien parler d'asexualité forcée.

C'est aussi un choix de langage délibéré, pour les inviter à rencontrer un univers qui n'est pas forcément le leur au départ, mais qui peut leur apporter des solutions à l'arrivée.
biz
Signaler à l’administrateur

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour écrire un commentaire