Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
On veut nous faire croire depuis des décennies, et particulièrement depuis la "révolution sexuelle" des années 70, que le sexe est incontournable dans une vie d'adulte épanouie... Gros mensonge! D'abord, le sexe est au départ fait pour assurer la perpétuation de la race. Pour les hommes comme pour les animaux.

Chez les animaux, en dehors des singes bonobo, aucune espèce ne copule en dehors des périodes de reproduction. Et les représentants adultes n'ont rien de stressé ni de dépressif. Ils sont bien trop occupés à se nourrir, et à éviter de se faire dévorer, pour se préoccuper de soutenir une activité sexuelle intense!

Dans les tribus ou les populations pour lesquels la survie est le souci quotidien, le sexe n'a pas non plus toujours les mêmes prérogatives. Chez certaines communautés religieuses, il n'a pas sa place. Certains religieux le vivent très bien, d'autres non. Mais on ne vas pas refaire le débat de la vie sexuelle des ecclésiastiques.

Simplement, ce que je veux dire et surtout revendiquer haut et fort, c'est que le sexe n'est pas indispensable pour bien vivre et être heureux. Il faudrait simplement que ceux qui aiment le sexe acceptent que leur vérité n'est pas universelle, et qu'il existe beaucoup de personnes, hommes et femmes, qui ne sont pas attirés par "la chose". Leur vie se remplit de tout un tas d'autres centre d'intérêts: ce qui ne les rend pas anormaux pour autant.

Et quand quelqu'un qui n'aime pas faire l'amour accepte de faire l'amour avec quelqu'un qui aime ça, il faudrait que le partenaire en question comprenne le cadeau qui lui est fait, au lieu d'invectiver son conjoit ou sa compagne en le traitant des noms d'oiseaux habituels.

Une des meilleures preuve de ceci, c'est que les amateurs de sexe se lassent au bout d'un temps de relation régulière avec un même partenaire. Et que maintenir l'envie et le goût du sexe passe, pour beaucoup, par la recherche de "jeux" amoureux, du plus modeste au plus déviant, qui permettent de maintenir le goût pour la relation sexuelle. Ou bien ils changent simplement de partenaire, prennent maîtresse ou amant etc. Une quête perpétuelle qui prouve bien que, dans certains cas, il y a insatisfaction constante, et que le sexe n'est pas si épanouissant que ça!

Non, le genre humain n'est pas fait que d'amateurs de sexe, et il serait temps que les platoniciens soient reconnus et respectés à leur juste valeur, en cessant de devoir se cacher...

Commentaires  

0 # Homme Libre 02-03-2013 12:50
platon ... et tout ses beaux penseurs romantiques ... en téalité tous les grands penseurs qe notre monde prends en reference etaient deq gays, qui on apporté une vision certes onirique des rapports hommes femmes ... mais cela reste le fruit de leur imagination et pas du reel ... le sexe est quelque chose de naturel et d'epanouissant .. quand c'et vaincu comme un partage et un don de soi ... et non pas comme un simple moyen de reproduction ... ce qui nous differencie des animaux ... enfin ... bonne chance a vous
Signaler à l’administrateur
0 # Femme libre 03-02-2014 23:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Homme Libre :
.. quand c'et vaincu comme un partage

Intéressant le lapsus: "vaincu". D'ailleurs un des rares mot à peu près bien écrits dans ce commentaire. Si je suis bien, les hommes donnent et les femmes prennent? Veni, vidi, vici et les autres sont tous des gays???
Les blagounettes évoquant le cerveau de certains mâles mangés par leur semence serait-elles donc fondées?
La comparaison avec les animaux pas mal aussi. C'est bien mal connaître leur univers que d'avoir des affirmations aussi simplistes.
Les comportements sexuels sont à peu près aussi variés qu'il existe d'espèces: fidélité jusqu'à la mort, infidélité et totale inconstance vis-à-vis des rejetons, sacrifice du père pour la vie de sa descendance, et j'en passe...
Regarder Arte de temps en temps, ça peut élargir les horizons. Canal+ programmes adultes, c'est plus restreint.
Signaler à l’administrateur
0 # Enfin...Jenn 22-02-2014 18:45
Un article qui défend l'amour platonique!
Si vous connaissez d'autres sites le faisant aussi, mon mari et moi sommes preneurs!
merci beaucoup
Signaler à l’administrateur
0 # Pourquoi pas le vôtre?laredac 24-02-2014 11:06
Bonjour Jenn,
Vous pouvez rejoindre la communauté et partager votre vision avec d'autres. Nous serions très heureux de publier ce que vous auriez à dire, tout comme Shalimar, une de nos abonnées, qui a rédigé cet article. Le meilleur moyen de faire reconnaître cette voie, c'est d'être nombreux à en parler.
En tout cas, nous sommes heureux que cet article ait trouvé un écho auprès de votre couple.
Bien à vous
Signaler à l’administrateur
0 # hum...hum...Nico 22-02-2014 19:56
"tous les grands penseurs qe notre monde prends en reference etaient deq gays"
- Oui, alors non. Voilà. C'est juste pas vrai, je ne vois même pas quoi ajouter.

" le sexe est quelque chose de naturel [...] ce qui nous differencie des animaux..."
- Je suis désolé de briser de si belles illusions mais les être humains aussi n'ont de sexualité que parce qu'ils veulent se reproduire. Et oui, la seule différence entre l'humain et les autres animaux, c'est que la puissance d'inhibition de l'être humain lui permet de refuser consciemment son instinct reproducteur. En termes simples, il désir profondément se reproduire, de toutes ses cou***, mais il ne veut pas d'un bébé dans sa vie. On mélange et ça donne une sexualité réinventée à grand renforts de pilules et capotes, pour assouvir l'instinct sans en subir les conséquences. C'est tout.
Signaler à l’administrateur
0 # Content de voir un Mec qui raisonne autrement que par ses c***Marin 24-02-2014 10:54
Salut Nico
Bien content de ton intervention en Réponse aux assertions plus que basiques de Homme libre (ou le retour de Cro-magnon)? Suis bien d'accord avec ta réponse et tes arguments. Et pour Homme libre, avant qu'il tire des conclusions hâtives (sans mauvais jeu de mot), je suis hétéro, j'ai une compagne, et nous filons le parfait amour, dans cette voie qui est la nôtre. Peu de sexe, mais beaucoup, beaucoup, beaucoup d'amour et de tendresse entre nous
Signaler à l’administrateur
+1 # J'aime pas le sexe... et alors?Jovita 18-03-2014 12:16
cet billet publié est vraiment super intéressant !
Il y a 1 ou 2 erreurs d'orthographe, presque rien de
très grave hihi.

J'espère pouvoir vous lire encore ultérieurement !


Si vous pouviez me montrer comment être averti via mail de vos nouveaux sujets ?



Je vous souhaite une excellente journée

/ -
Signaler à l’administrateur
0 # J'aime pas le sexe... et alors?Harriet 18-03-2014 12:17
Je tenais à vous dire que je trouve que votre billet publié est vraiment très intéressant !


Je serais content de pouvoir vous lire d'avantage dans le futur !


Pouvez-vous me dire comment être averti via email de
vos nouveaux sujets ?

A bientôt
Signaler à l’administrateur
0 # Abonnement aux publicationsla redac 23-03-2014 16:21
Bonjour Jovita et Harriet,
Merci des compliments. Les vrais utilisateurs du site sauront comment faire.
Par contre les spammeurs qui voudraient être avisés des nouveaux contenus pour pouvoir coller leurs liens indésirables dans les commentaires, ne sont pas informés des moyens en place. Vous pouvez les découvrir par vous-même. Les posts sont modérés, alors inutile de vous épuiser à pourrir nos pages
Signaler à l’administrateur
# RE: J'aime pas le sexe... et alors?Guest 21-04-2014 03:54
Ce commentaire a été supprimé par l’administrateu r
+1 # Les pendules sont à l'heure là ????Hiro 27-07-2014 13:16
"le sexe est quelque chose de naturel et d'epanouissant .. quand c'et vaincu comme un partage et un don de soi ... et non pas comme un simple moyen de reproduction ... ce qui nous differencie des animaux ..."

C'est intéressant l'expression "don de soi" Donc si l'on suit votre raisonnement ne pas faire don de soit nuit à notre épanouissement ? Tiens ? Je croyais pourtant avoir le choix ? Si je n'ai pas envie de faire « l'amour » je ne vais pas me forcer que je sache… je ne vais pas aller contre un sentiment (si fort) qui me tient à cœur et qui est celui de me détacher de la sexualité. Puis je peux faire don de moi en donnant mon sang par exemple, en donnant de mon temps aux personnes dans le besoin. Eh oui des personnes dans le VRAI BESOIN. Et effectivement vous ne connaissez pas nos amies les bêtes. Quand je lis des commentaires comme le votre je me dis qu’effectivemen t nous sommes différents des animaux dans mesure où eux ne copulent pas par désir de se satisfaire à tout prix, par caprice ou parce qu'il faut simplement faire comme les autres. C'est surhumain cette manière de pratiquer la sexualité en veux-tu en voilà. Ça n'a rien de naturel de faire « ça » comme si c'était acquis. Parce que non ce n'est pas acquis, c'est un don de soit c'est vous qui l'avez dit.
Signaler à l’administrateur
+1 # ...Le don de soi... ça se donnela redac 28-07-2014 17:26
J'ajouterai aux propos de Hiro, que le don de soi, par définition, ça se donne. De la façon dont on le souhaite. Si on le souhaite.

Y en a un peu marre de ces "biens-pensants " qui utilisent les leviers de la culpabilité pour nous convaincre que c'est mal de ne pas avoir envie de sexe.

Mr qui donnez une telle valeur au "don de soi", commencez donc par travailler votre sens de l'altruisme et de la tolérance...
Ce qui vaut pour vous, ne vaut pas nécessairement pour tout le monde!
Signaler à l’administrateur

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour écrire un commentaire