Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Est-ce par pudeur que les asexuels sont souvent appelés abstinents en France? Ou par méconnaissance du dictionnaire? Voici de quoi poser la définition de l'asexualité, en dehors de l'abstinence. Ou avec.

Abstinence: Action de s'interdire certains plaisirs, en particulier les plaisirs sexuels ; chasteté, continence. (Définition du Larousse).

L'asexualité semble venir à la mode chez nos 'amis' les journalistes. Qu'ils soient sincères ou avides de sujets chocs pur électriser leur lecteurs, la confusion est courante dans leurs papiers sur l'asexualité. Même sur des magazines très sérieux.

Je propose donc de redéfinir un peu le champ de l'asexualité, et celui de l'abstinence, à leur intention.

Pas de désir sexuel, pas d'abstinence

Les asexuels n'ayant pas de désir sexuel n'ont pas à s'abstenir de sexualité. Ils n'en éprouvent tout simplement pas le besoin. Diriez-vous que vous faites abstinence de cigarette si vous détestez fumer? Non.

Précisons que ne pas avoir de désir sexuel ne signifie pas obligatoirement n'en avoir jamais. Ou ne pas être sensible à la sensualité et à l'érotisme. L'expression de l'asexualité peut prendre diverses formes, suivant les aspirations de chacun, et son attirance envers autrui.

Du désir sexuel, et de l'abstinence

Parmi les asexuels, il y a ceux qui se reconnaissent dans cette orientation. Mais il existe une partie de la population qui, bien qu'ayant des désirs sexuels, ne peut tout simplement pas vivre une sexualité telle qu'on l'entend. Maladie, handicap, blessures...

S'ils ne se disent pas forcément asexuels, ils seront abstinents par la force des choses. Rencontrer des asexuels peut être pour eux l'issue leur permettant de construire une relation durable, bien qu'elle doivent se passer de relations sexuelles au sens commun du terme.

Asexuel ou abstinent?

Si l'on s'appuie sur la définition de l'abstinence, l'asexuel qui se reconnaît dans cette orientation, n'est pas, et n'a rien d'un abstinent.

Quant à ceux qui doivent subir l'absence de rapports sexuels physiques, le champ est moins démarqué. Devoir être abstinent peut les conduire à l'asexualité.

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour écrire un commentaire