Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Pour ceux qui viendraient à faire la confusion, asexuel ne veut pas dire asexué, ni frigide, ni impuissant... Petits éclaircissements sur la question.

Définitions: asexuels, asexués, frigide, impuissant

Les asexuels

Les asexuels ne sont pas des asexués: on mélange un peut tout sur les forums et même dans les émissions...!
Les asexuels ne sont tout simplement pas attirés par les rapports physiques, ou occasionnellement. Ce qui caractérise les asexuels? C'est qu'ils sont parfaitement bien dans leur tête et leur peau avec cette orientation. Qu'ils sont aussi capables de revenir "à la chose", si l'envie leur en prend, sans se poser davantage de question. Les asexuels ne sont pas nécessairement des homosexuels. S'ils peuvent ne plus avoir envie de relations physiques, ils n'en restent pas moins attirés par des personnes de l'autre sexe, dans leur recherche d'amour et de vie à deux. A ma connaissance, il existe aussi des homosexuels asexuels.

Les asexués: n'existent pas chez les humains

Les asexués quant à eux: ben c'est un terme qui ne devrait pas exister concernant les humains. On parle de reproduction asexuée quant il s'agit d'organisme capables de se reproduire sans relation sexuelle et sans partenaire. Genre les bactéries, et certaines autres bestioles ou organismes qui n'ont pas besoin de mélanger leurs gamètes pour faire des bébés. Pour nous les hommes (et les femmes), tant qu'on ne se fera pas clonés, on ne peut donc pas nous qualifier "d'asexués". Amateurs de la langue de Voltaire, j'espère que vous me soutiendrez...

Les frigides

Pour les personnes qui peuvent se situer là-dedans, il s'agit d'autre que de chose que de l'asexualité. C'est le plus souvent un état subit, dont ils aimeraient bien souvent pouvoir sortir. Dans le cas de la frigidité, les spécialistes la définissent comme un dysfonctionnement de la libido, temporaire ou permanente, considérée comme un trouble car source de détresse personnelle. On l'associe souvent à des difficultés psychologiques, des difficultés relationnelles. On oublie un peu trop souvent que la frigidité peu aussi être provoquée par du fonctionnel: maladie, affaiblissement et même certains traitement médicaux peuvent entraîner cet état. Par exemple des traitements anti-hormonaux contre le cancer. Ah oui, j'oubliais: ce terme n'est utilisé que pour les femmes.
Et à ce propos, prêter une image aussi négative à la frigidité, que notre société  le fait, ne me semble pas le meilleur moyen d'aider les femmes qui en souffrent. A bons entendeurs...

Les impuissants

C'est la même que pour les femmes frigides, mais ça s'applique aux hommes. Sauf que curieusement, on reconnaît davantage la prévalence du physiologique... En clair, les hommes sont moins facilement traités de "coincés" quand ils souffrent d'impuissance, que les femmes quand elles souffrent de frigidité. Vivement que la parité s'installe...

Bon, si vous voyez des choses à ajouter aux définitions que je propose, ne vous gênez pas. @ +

Commentaires  

+2 # asexuéstendresse83000 05-03-2014 20:52
un asexué (je dis bien asexué et non pas asexuel)peut aussi etre une personne qui, à la naissance à un sexe pas vraiment défini (ni un clitoris ni un penis) mais peut etre je me trompe?ou alors c'est cà que l'on appelle des hermaphrodite?
Signaler à l’administrateur
0 # Hermaphrodite etc.la redac 05-03-2014 23:19
Hermaphrodisme
Se dit d'un être à la reproduction sexuée, qui possède les deux sexes: mâle, et femelle. Les escargots sont hermaphrodites.

Chez les humains, l'hermaphrodism e n'existe pas à proprement parler. Certains individus peuvent avoir des malformations génétiques entraînant le développement de caractéristique s sexuelles des 2 sexes.
Quant à l'androgyne, ce terme désigne une personne dont il est difficile de dire,au premier abord, si elle est homme ou femme.

Asexué: je le redis, concerne des classes d'être vivants qui n'utilisent pas de reproduction sexuée. Du point de vue physiologique s'entend.

Ensuite, compte tenu de la complexité des genres identifiés du point de vue social (homme, femme, transexuels...) , certains utilisent le terme d'asexué. Soit pour désigner des personnes ayant des attributs sexuels atrophiés, soit pour désigner des personnes qui ne s'identifient pas socialement parlant ni en tant que femme, ni en tant qu'homme. Mais là, on n'est plus dans la biologie. On est dans la physiologie ou la psychologie.
Signaler à l’administrateur
+4 # Je suis à la mauvaise placecoeurconscient 07-07-2014 23:23
Je m'accepte tel que je suis, sauf que c'est pas facile de trouver un homme qui serait heureux de faire l'amour seulement une fois par mois. Je demeure à Québec au Canada et il n'y a pas de site de rencontre pour les asexuels. :sigh: Suis obligée dans faire mon deuil.
Signaler à l’administrateur
0 # Site de rencontre asexuelle francophone ;-)la redac 25-07-2014 10:27
Citation en provenance du commentaire précédent de coeurconscient :
Je demeure à Québec au Canada et il n'y a pas de site de rencontre pour les asexuels. :sigh: Suis obligée dans faire mon deuil.


Ben non, faut pas faire ton deuil: le site est francophone. On a plusieurs inscrits qui ne sont pas français (Suisse, Belgique). Rien n'empêche de rameuter des canadiens et canadiennes sur les forums A où tu vas, et de poster des commentaires en ce sens sur les articles pertinents que tu lis, pour indiquer l'adresse du site à ceux qui les mêmes choses que toi :lol:

Biz
Signaler à l’administrateur
+1 # Québec, pas de site de rencontre, mais il y a des asexuelsDiiferente3 23-03-2015 12:02
Un site comme celui-ci est formidable, il donne accès à ce qui est impossible, lorsqu'on garde silence sur notre vécu. N'est-ce pas...
Signaler à l’administrateur
+1 # J'aurais essayé...Ironie 24-07-2014 20:31
Bonjour, pendant trois ans j'ai vécu avec un garçon absolument formidable mais notre différence à fini par nous éloigner.
Je n'arrivais pas à lui offrir l'attention qu'il souhaitait et ça le frustrait beaucoup. Souvent il me disait "c'est pas grave" mais aller ce coucher le soir, la boule au ventre en ce demandant si on va passer à la casserole pour ne pas lui faire de peine au bout d'un moment ça craque...
Bref tout ça pour dire que je le regrette, qu'il ne méritait pas de perdre du temps avec moi mais malgré tout il me manque.
Est-ce que c'est déjà arriver à un ou une autre ce genre de situation ?
Signaler à l’administrateur

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour écrire un commentaire