Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
L'asexualité se définit pour une personne qui n'as pas l'expérience de l'attraction/désir sexuel. Mais dans la réalité c'est bien plus compliqué, il existe beaucoup de formes d'asexualité. Tous les asexuel-les n'ont pas la même vision de la sexualité, ni les mêmes comportements ou les mêmes ressentis.  Ce qui est tout à fait normal.

Ces Formes, c'est ce qu'on appelle le spectre le l'asexualité.
(Ndlr: Spectre-> au sens de éventail de possibilités. Pas fantôme...)

Ce spectre peut vous permettre de vous "catégoriser" davantage, mais surtout de vous identifier plus facilement dans cette orientation sexuelle qu'est l'asexualité, à trouver d'autre personnes partageant les mêmes ressentis que vous, mais de façon plus précise...

Au cas où vous penseriez qu'il n'y a que les asexuels qui s'organisent en sous-catégories, détrompez-vous.
C'est commun à beaucoup d'autres orientations sexuelles.

La communauté homosexuelle, par exemple, possède aussi différentes sous-catégories de personnes ayant des attirances ou des comportements différents, et qui pourtant sont toutes homosexuelles.

Ici nous en présenterons quelques-unes.Si vous ne vous vous reconnaissez pas dans l'une d'elles, ce n'est pas grave.
Ce n'est absolument pas nécessaire, ni obligatoire. Mais si vous vous cherchez, il peut être intéressant de jeter un œil. Surtout si vous avez des doutes sur votre asexualité, ou que vous vous questionnez quant à savoir si vous êtes asexuel ou pas.
Cela peut vous conforter dans le fait que vous soyez asexuel/le.

-> note: ces spectres font partie de l'asexualité, et vous pouvez vous définir seulement en tant qu'asexuel, même si vous correspondez à l'un de ces spectres. N'hésitez pas à vous renseigner davantage et à rechercher des témoignages (vous en trouverez surtout en anglais (c'est pourquoi j'ai gardé les termes en anglais). 

♦ Graysexual/greysexual : 
personne qui ressent du désir sexuel pour quelqu'un extrêmement rarement ou dans seulement certaine circonstance particulière et ponctuelle

♦ Demisexual :
personne qui ne ressent de l'attraction/désir sexuelle pour son/sa partenaire SEULEMENT après qu'un fort lien, généralement amoureux, et qu'un certain degrés de confiance, ont été construit

♦ Fraysexual :
Personne qui ressent de l'attirance sexuelle pour quelqu'un qu'elle vient de rencontrer, mais ce désir disparaît une fois qu'elle commence à connaître cette personne.

-> c'est le contraire de demisexual.

♦ Apothisexual :
Personne asexuelle qui est aussi repoussée/
dégoûtée par le sexe

♦ Cupiosexual :
Personne qui veut/cherche à avoir des relations sexuelles, mais qui ne ressent aucun désir sexuel

♦ Lithosexual :
personne qui a du désir sexuel, mais qui ne souhaite pas que cela soit réciproque.

♦ Autochorissexual/Aegosexual :
Déconnexion entre soi-même et une cible "objet" de l'excitation sexuel. Peut impliquer des fantasmes sexuels, ou l'excitation en réponse à l'érotisme ou de la pornographie, mais dépourvu de tout désir d'être un participant dans les activités sexuelles qui s'y trouvent.

♦ Placiosexual :
Personne qui ressent l'envie de faire quelque chose de sexuel avec quelqu'un mais ne cherche pas la réciprocité. Ils aiment donner mais pas recevoir. Ils ne ressentent pas de désir sexuel. La base de ce spectre se trouve sur l'action (faire quelque chose) et non l'attraction (ressentir du désir sexuel)

♦ Abrosexual :
Quelqu'un qui a une orientation sexuele fluide et qui peut en changer régulièrement. Ou qui évolue entre différentes orientations. 

-> Liste non exhaustive !!

-> Si vous connaissez/découvrez d'autre spectre de l'asexualité n'hésitez pas à les mettre en commentaire.

Commentaires  

0 # Pour trouver ses propres réponsesla redac 18-07-2015 16:19
Merci à toi Jack, pour cette liste de différents types d'asexuels.
Comme son auteur le précise, ce n'est pas exhaustif. Ni même obligatoire de se ranger dans une catégorie asexuelle.
Ceci d'autant plus que la relation peut changer selon la période de vie où on se trouve, les histoires vécues, ou la personne avec laquelle on la vit.
Chacun a pu expérimenté, ou expérimentera, qu'on n'a pas les mêmes ressentis et les mêmes comportements, exactement, dans chacune des relations que nous partageons, vis-à-vis de l'autre personne.
Signaler à l’administrateur

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour écrire un commentaire